Résumé du week-end du 17 Décembre

Équipe A Après ses deux premiers succès de la saison, l'équipe fanion recevait l'équipe B de Cesson, située quelques places plus haut au classement. Le début de match est équilibré et les débats se situent essentiellement au milieu de terrain. La possession de balle est plus cessonnaise sans toutefois mettre en danger Nico Jousselin. Ce sont même les locaux qui vont se procurer la première opportunité. Servi dans la surface, Kévin adresse un centre en retrait en direction de Younès. Sa reprise en une touche à l'entrée de la surface est hors cadre. Toujours maîtres du ballon, c'est paradoxalement sur des attaques rapides que les visiteurs vont se montrer le plus dangereux mais la charnière Max Guillemet - Charlou veille au grain. Le jeu est rythmé mais les occasions ne sont pas légion, le score est de parité à la pause. La seconde mi-temps est semblable. Les cessonnais ont une possession légèrement supérieure mais ce sont bien les coéquipiers de Flo Gallard qui vont se procurer les meilleurs situations. On croit d'abord à l'ouverture du score de Franck sur un beau pointu mais l'arbitre lève son drapeau. À 15 min du terme, Younès repique dans l'axe depuis le côté gauche. Sa frappe enroulée s'échoue sur le poteau avant d'être dégagée par la défense adverse devant leur but. En toute fin de match, un centre fuyant des visiteurs créé une belle frayeur dans la défense noyalo-brécéenne, sans conséquence. C'est sur ce score nul et vierge que va se terminer le match. On peut regretter les quelques situations non converties sans oublier que la prestation dans son ensemble est encourageante. Place à la trêve avant de retrouver Cesson mais l'équipe A cette fois pour la Coupe de Bretagne le 20 janvier. Équipe B Pour ce dernier match de l’année 2018, la réserve du NBFC se déplaçait sur la pelouse de Guipry-Messac (réserve elle aussi, de R1) classé en milieu de tableau ; malgré un banc dégarni (forfait de dernière minute de I.Houizot suite à une douleur au ménisque & Me.Guernigou rappelé en équipe première) les noyalo-breceens d’A.Reverdy entamaient tambour battant la partie en se créant plusieurs situations dans les vingts premières minutes mais c’était les locaux qui ouvraient le score sur penalty suite un accrochage litigieux dans la surface entre un attaquant local et N.Lefeuvre qui déséquilibrait celui-ci ; penalty converti par l’arrière droit du FCGM quelque peu contre le cours du jeu ; les visiteurs n’abdiquaient pas et restaient menaçants mais ne parvenaient pas à régler la mire à la pause ; une première période de bonne facture dans le contenu pour les protégés de C.Guilleux malgré le score en leur défaveur. Le manque de profondeur de banc allait se faire ressentir dans le second acte ; les coéquipiers de B.Rabet allaient logiquement baisser de pied physiquement et n’arrivaient plus à se procurer d’occasions ; le jeu était haché et c’est finalement le numéro 9 de Guipry qui parachevait le succès de son équipe d’un pointu à l’entrée de la surface à la 90eme. Il faudra retenir le contenu de ce match malgré un résultat défavorable. Prochain rendez-vous fin janvier 2019 avec la réception importante de la lanterne rouge Bain de Bretagne. En attendant l’été sous les tropiques il faudra passer noël sous les boules avant la dernière ligne droite décisive pour la quête du maintien en 2019 ! Équipe C Dernier match de l’année 2018 pour les hommes de Pacalito avec la réception du voisin Cessonnais (équipe D) sur son synthétique humide dans l’entre Paul Ricard. Pour cette dernière à domicile, les coéquipiers de cap’tain Lelan avaient pour objectif de terminer sur un score positif afin de distancer véritablement son adversaire du jour et rester au contact du leader Beauregard. Malgré de bonnes intentions d’avant match, les rouges et bleus vont avoir plusieurs difficultés à mettre le pied sur le ballon contrairement à leurs habitudes. Avec une équipe relativement jeune et joueuse, les Cessonnais posent des problèmes à Lebreton&co par un pressing haut et une valeureuse intensité. Le NBFC attendra un pénalty transformé par Dim Hudin pour prendre les devants dans ce match (1-0). Jami, Matthieu et même Hugo auront l’occasion de faire le break mais rien ne rentre et sur un coup-franc rapidement joué sur le côté droit, les locaux se font surprendre par une belle tête du n°10 adverse. Logiquement, les deux équipes rejoignent les vestiaires dos-à-dos. Après une mi-temps à se reconcentrer et se remobiliser, les Noyalais reviennent avec de meilleures intentions, rapidement coupées par la blessure du 10 Cessonnais (près de 20minutes d’interruption avec la prise en charge des pompiers notamment). Nous lui souhaitons d’ailleurs tous un bon rétablissement et de pouvoir revenir rapidement sur les terrains de football bretons ! Suite à ce fait de match malheureux seulement 5minutes après la reprise, le NBFC se remet en course et trouve la faille rapidement par Jamijamelo après un bon service de Merwan Sobhi. Piqué en début de match par son coach pour mieux le motiver, Jami répondra de la plus belle des manières en inscrivant un triplé dans cette seconde période (avec son style si particulier qu’on lui connaît : tibia, bout du nez, genou…). Devant nettement au score à 4-1, Dim Hudin ira de son doublé pour clôturer l’addition à 5-1, pour le plus grand bonheur de Lélé Briantais frustré et blessé à cause d’une rechute à la cuisse durant la première mi-temps. Avec un jeu moins flamboyant qu’à son habitude, l’équipe C réalise quand même une belle opération en mettant son adversaire du jour à 12 points et restant au contact de son leader (encore victorieux sur cette journée) à 3 points. Place maintenant à une trêve bien méritée pour Bryan et ses coéquipiers, où raclette, chapon, vin rouge et champagne devraient être de sortie ! Équipe D Hi every one ! En ce dimanche anglais l'équipe pro D4 se déplaçait dans le magnifique village de Boistrudan. Un match âpre attendait l'équipe du coach Paillou une nouvelle fois dans les cages et accompagné de son bras droit Andreï Shevchenko alias quentin présent pour cause de forfait de sa team. L'équipe commence bien le match en inscrivant un but d'entrée sur un coup franc bien tiré par H.Gambert 11 puis dévié de la tête par deuf 1-0. Puis 2-0 à la suite d'un bon pressing des rouges, deuf intercepte une passe adverse destiné au gardien, le dribble puis marque dans un petit espace. On se dit alors que les coéquipiers de gros Dyd' vont dérouler mais au contraire ils vont encaisser un but et s'énerver à l'image de Walito et Coquelinho les 2 brésiliens de l'équipe. Mais le héros national du jour deuf va prendre les choses en mains et inscrire un triplé, parti à la "limite" du hors jeu sur une belle passe d'Antoine il crucifie le gardien adverse de son pied droit, 3-1 mi temps. Repos, chill a max et ajustements tactique sont les mots d'ordre de cette mi temps et au retour de vestiaire cela paie. Énorme dégagement de Paill’ ; incroyable contrôle porte manteaux de La Trub’ qui donne à Egea celui ci slalome tel un danseur de salsa endiablé le milieux de terrain adverse puis d'une passe ligue des champions qui coupe les lignes envoie Dylan Restif ajuster le gardien ennemie qui passe au travers et boite le buteur 4-1 c'en est finit. Mais les 20 dernières minutes ne sont pas digne d'une balade digestive en foret après un grand repas, au contraire ; boitasse, énervement des 3 supporters présents, patates de forrain pour felipe el Santcho ainsi que quelques horizontales du mètre 95 de coach Paillou résumeront à merveille cette fin de match. Coup de sifflet final victoire, l'équipe réussit donc un perfect en gagnant tous ses matches de cette phase aller et peut gentiment abuser des fêtes de fin d'année. 

Tous les posts
Posts récents
Archives
Recherche par Tags :
Suivez-nous ! 
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Nos complexes

Stade Paul Ricard

Complexe sportif Paul Ricard
Rue Francis Monnoyeur
35530 Noyal-sur-Vilaine

Stade municipal 

Rue du Languedoc
35530 Brécé

Réseaux sociaux