Résumé des matchs du 16 septembre

Equipe A

Derby au programme de l’équipe A ce dimanche avec la réception de Servon pour le compte du 3ème tour de la Coupe de France. Un match généralement serré et ponctué de duels engagés.


Le début du match est équilibré. Peu à peu, l’équipe locale prend le jeu à son compte en tenant le ballon face à une équipe de Servon bien regroupée. C’est sur leur première véritable occasion que les rouges et bleus vont ouvrir le score. Sur un corner venu de la gauche, Julien Durand reprend le ballon de volée au niveau du point de pénalty. La frappe trop croisée est reprise de la tête aux six mètres par Max Lairy et finit au fond des filets. La suite est de nouveau à l’avantage des noyalo-brécéens. Julien Durand, d’abord d’une tête de peu à côté puis d’une reprise de volée des vingt mètres au-dessus de la barre se procure les meilleures situations sans toutefois aggraver le score. Avant la mi-temps, Servon est même proche d’égaliser suite à un centre venu de la droite où l’attaquant adverse est à deux doigts de couper la trajectoire.


1-0 à la mi-temps où les noyalais ont globalement dominé leur sujet.


La seconde période démarre sur une toute autre physionomie. Les visiteurs montrent un autre visage et se montrent plus pressants. Nos rouges et bleus peinent à ressortir et à conserver le ballon. La situation est inversée vis-à-vis de la première mi-temps. La première alerte intervient par l’intermédiaire de numéro 11 servonnais qui voit sa frappe s’éloigner du cadre. Bien en place, les locaux ne concèdent toutefois que peu d’occasions. Les situations adverses viennent essentiellement de coups de pieds arrêtés qui se multiplient. La fin de match est de plus en plus engagée. Méven Guernigou, fraîchement entré en jeu, est l’auteur d’une intervention en retard sur un joueur adverse et se voit indiqué la direction des vestiaires par l’arbitre de la rencontre.


Les crampes se manifestant de plus en plus, le coup de sifflet final est libérateur pour le NBFC qui a tenu bon et s’offre un ticket pour le 4ème tour. Et une victoire qui se faisait attendre depuis plusieurs saisons contre le voisin servonnais !


Equipe C


Pour l’équipe C aussi venait le temps de la coupe, avec le 1er tour de la coupe de district. Une compétition qui ne réussit pas beaucoup au club, avec 3 éliminations au premier tour 3 années consécutives pour l’équipe B Noyalaise (anciennement D1). Pour les hommes de Pascal Durand, vainqueurs l’année dernière de la fameuse Canton’s league, il est donc temps de découvrir une nouvelle épreuve avec la coupe du District 35. Sur le terrain synthétique de Noyal sur Vilaine, les coéquipiers de Thomas Lebouc arrivaient avec le plein de confiance, avec une victoire 7-1 une semaine plus tôt contre thorigné. L’adversaire du jour, saint aubin des Landes, évolue quant à lui en D2.


Et le match va démarrer sur une belle confrontation avec une première demi heure serrée et disputée même si les rouges et bleus affichaient quelques occasions de plus que leurs adversaires et une domination supérieure. Le NBFC va débloquer la situation grâce à une action d’école, avec à la finition, une belle frappe croisée en sortie de surface du capitaine Léo Briantais bien servi par David Jamelot. Et 1, et 2 et 3-0, bien inspirés suite à l’ouverture du score, c’est Thomas Lebouc (également appelé ces derniers temps « le Goleador de la D3 », ou « Jean-Michel Plus-Value ») et à L’incontournable David Jamelot d’un coup de tête ravageur de ramener leur équipe au vestiaire avec une belle avance.


Avec un regain de forme et de motivation, les coéquipiers de Thomas Chaignon, le DJ de l’équipe revenaient sur le terrain pour enfoncer le clou et passer une deuxième période tout en maitrise. Et c’est ce qu’ils se sont empressés de faire, car avec une défense adverse dépassée, les attaques des rouges et bleus n’en finissaient plus, et c’est alors un total de 4 buts qui vont être marqués en seconde mi-temps, grâce à un doublé d’Axel Lipparini, un but de Matthieu Guernigou et un second but de David Jamelot. 7-0 c’est alors le score final, et une qualification, après 3 années de disette, pour le deuxième tour de la coupe District.


Avec deux gros scores en en faveur de l’équipe C, il va falloir venir encourager les rouges et bleus. Si vous voulez voir Léo Briantais casser la démarche comme Samuel Umtiti, voir Thomas Lebouc réaliser des Dabs à la Paul Pogba, ou encore Vincent Poilvet faire des danses à la Fortnite, encourager David Jamelot à dépasser Zlatan et ses 500 buts en carrière, ou juste écouter la nouvelle playlist de notre Thomas Chaignon national à la sortie du vestiaire, alors venez encourager les hommes de Pascal Durand tout au long de l’année ! Viva l’équipe C, Et FORZA NBFC !!


EQUIPE D


Nouvelle saison lancée officiellement pour l’équipe D avec un court déplacement chez le voisin Acignolais dans le cadre du premier tour de Canton’s League, coupe remportée l’an dernier par l’équipe C.


Sous un beau soleil estival, les coéquipiers de Clem Chagot lançaient leur saison avec de belles ambitions sur le nouveau terrain synthétique de l’USA. Rapidement, les rouges et bleus prennent le jeu à leur compte et concrétisent leur domination par un but du remuant Damien Hivert. Une quinzaine de minutes plus tard, les noyalais allaient doubler la mise par une chevauchée fantastique côté gauche du néo-jeune sénior, entré en jeu quelques minutes plus tôt en 6, Bryan Rouxel ! Malgré de belles individualités acignolaises, Pierre&Co’ regagnait les vestiaires sur un score de 2 à 0. À noter, une époustouflante percée de vitesse de Cayler en étonnante forme physique !


Voulant montrer plus de constructions dans le jeu, le NBFC se fait rapidement surprendre par les locaux pendant un bon quart d’heure mais Coquilinho ne rompt pas derrière, bien aidé par un Félipééé des grands jours, reconduit en stoppeur le temps d’un week-end. Le temps faible passé, les Noyalais allaient faire couler l’USA par l’intermédiaire de Babeul (frappe croisé pied droit plein de sang-froid), puis l’ancien mais volontaire Etienne sur un bon service du hooligan Trubert (3ème passe D du jour). C’est Paillou d’une belle frappe lobée de 35m qui clôturera le score à 5-0, sous les yeux du petit Provault venu dépanné malgré ses pépins physiques (au contraire de son Padre dans l’équipe d’en face et encore en grande forme !). Beau départ pour les joueurs de coach Paillou avec cette victoire à l’extérieur qui permet d’entamer sereinement, avec déjà de beaux espoirs, cette mythique Canton’s League !





Tous les posts
Posts récents
Archives
Recherche par Tags :
Suivez-nous ! 
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Nos complexes

Stade Paul Ricard

Complexe sportif Paul Ricard
Rue Francis Monnoyeur
35530 Noyal-sur-Vilaine

Stade municipal 

Rue du Languedoc
35530 Brécé

Réseaux sociaux