Résumé du week-end du 04 Mars

Tours de coupes pour 2 équipes seniors du NBFC ce week-end avec des fortunes diverses pour l'équipe A et l'équipe C.

En coupe Maxime-Portier, les coéquipiers de M.Guillemet se déplaçaient en ce samedi (jour inhabituel qui ne réussit guère au club jusqu'à présent, comme le mentionnait justement l'adjoint P.Crespel) sur le terrain de l'Espérance Chartres-de-Bretagne, pensionnaire de R3 qui caracole en tête de sa poule (+10 points d'avance sur son dauphin). Plusieurs absences à noter de chaque côté au coup d'envoi.

Les noyalais réalisaient une entame pied au plancher et investissaient le camp adverse, et F.Gallard manquait son face-à-face avec le portier chartrais, face à un adversaire amorphe qui comptait principalement sur la vitesse de son numéro 9 pour se montrer dangereux. Les noyalais dominaient les débats et imposaient leur supériorité technique mais sans se créer foule d'occasions dans ce premier acte, alors que les locaux procédaient par contre et sur 2-3 situations il fallait toute la vigilance de P.Marchand ou des centraux noyalais pour éviter l'ouverture du score.

Le second acte débutait et ce sont les noyalais qui ouvraient rapidement le score par l'intermédiaire du buteur providentiel M.Lairy, suite à un excellent travail de Y.Guelilia sur le côté gauche, qui concluait de près. Un avantage somme toute mérité, mais Chartres réagissait et égalisait une dizaine de minutes plus tard, suite à une erreur d'appréciation de la défense noyalaise et l'attaquant adverse en profitait pour lober P.Marchand. La suite de cette seconde période allait voir chaque équipe avoir sa chance pour prendre l'avantage mais par maladresse ou manque de précision, le score restait nul. Ce sont donc les prolongations qui allaient départager les 2 équipes. Les joueurs de S.Lepaisant se montraient les plus à mêmes de forcer la décision mais les Chartrais allaient prendre l'avantage à la 105ème minute suite à un centre venu du côté droit et une tête d'un attaquant adverse qui crucifiait le gardien noyalais.

Le NBFC se retrouve donc éliminé en Coupe et la malédiction du samedi se poursuit donc, mais l'équipe pourra désormais se concentrer pleinement sur le maintien en championnat.

La coupe était au programme de l'équipe C ce dimanche avec les 32e de finale du Challenge 35. Sous les ordres de Lippa, promu entraîneur en l'absence de l'habituel titulaire, Pascal Durand, le NBFC affrontait la réserve de La Bouëxière. L'occasion pour Lippa de revenir sur ses terres, lui qui fit les beaux jours de ce club avant de rejoindre Noyal-Brécé.

Un match marqué par le retour dans les buts de Florent Brillet, alias Shaff, ancien portier de l'équipe première, qui renfilait les gants après trois ans d'absence.

Premier en championnat, le NBFC figure parmi les favoris pour aller loin dans cette coupe, chose qu'a bien su rappeler le coach dans le vestiaire. Une manière pour lui de motiver et de mettre la pression sur ses ouailles.

Au cours des vingt première minutes jouées sous une pluie diluvienne, les Noyalo-Brécéens assument leur rang en confisquant le ballon et en se procurant plusieurs situations devant le but. D'une belle frappe aux vingt mètres, le cap'tain Anthony Provault est tout proche de trouver la lucarne mais le gardien adverse détourne en corner. Quelques minutes plus tard, un Bouexièrais a bien failli lober Shaff, mais ce dernier fut vigilant en captant le ballon en deux temps. Son seul arrêt du match.

Dans une première période à sens unique, les Rouges et Bleus obtiennent plusieurs corners et c'est d'ailleurs sur cette phase de jeu qu'ils ouvrent le score. D'un coup de patte bien tendu Merwan trouve la tête de David Jamelot qui place une tête au fond des filets. S'en suit une domination sans partage, marquée par quelques occasions, comme une frappe de Vincent Poilvet hors du cadre ou encore une tête d'Axel Lippa au-dessus des cages.

Devant au score à la pause et pas vraiment inquiété, il ne manquait alors plus qu'aux coéquipiers de Théo Bouriel de faire le break pour assurer la qualif. Un break qui n'arrivera jamais dans une seconde période très laborieuse.

Face à une faible opposition, les Noyalais manquent en effet cruellement d'efficacité dans la dernière passe. Sur une pelouse transformée en gadoue suite à la saucée du début de match, les 22 acteurs proposent un bien pauvre spectacle en seconde mi-temps. Une seule véritable occasion est à signaler : sur l'un de ses débordements dont il a le secret, Merwan fait parler sa vitesse sur le côté droit et centre pour Momo, qui frappe sur le poteau. De son côté La Bouëxière tente en vain de se projeter vers l'avant mais se heurte à la solide charnière Provault-Egea.

Victoire donc 1-0 du NBFC. L'essentiel est acquis dans une rencontre où l'on ne retiendra que la qualification pour les 16e de finale. Pas de match le week-end prochain pour l'équipe C, contraint au repos en raison du forfait général de Chantepie.

Tous les posts
Posts récents
Archives
Recherche par Tags :
Suivez-nous ! 
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Nos complexes

Stade Paul Ricard

Complexe sportif Paul Ricard
Rue Francis Monnoyeur
35530 Noyal-sur-Vilaine

Stade municipal 

Rue du Languedoc
35530 Brécé

Réseaux sociaux