Résumé week-end du 05 Novembre

7 Nov 2017

 100 % DE VICTOIRES CE WEEK-END !!!!

 

Equipe A

 

L’équipe première du NBFC recevait pour la 6ème journée de championnat Chantepie, club avec lequel il a combattu l’année dernière en DSR et qui se retrouvait avant le match à 3 longueurs devant nous. C’était l’occasion idéale pour le NBFC de revenir à hauteur de ce concurrent direct et essuyer la défaite du dernier match contre les leaders du groupe Rannée La Guerche. Motivation collective donc et également personnel car c’est sous les couleurs noyalaises que Ben affrontait son ancien club qui plus est en tant que titulaire de la charnière centrale avec l’indéboulonnable Louison.

 

Et il ne fallait pas être en retard au stade Paul Ricard pour le début de ce match car les noyalais faisaient preuve d’un réalisme froid pour leur première action du match. Au bout de 2 minutes, un ballon était cafouillé dans la surface canteloupéenne et alors que le gardien s’illustrait par un sortie frileuse, Alexis Reverdy ne se faisait pas prier pour envoyer le cuir au fond des filets et réchauffer la température du stade de 10 degré. Les noyalais se mettaient d’entrée sur les bons rails et ce n’était pas si mal au vu de la pelouse grasse qui se dégradait à vitesse grand V, résultat d’une pluie incessante à l’échauffement et de duels rugueux. Ainsi, le terrain ne facilitait pas le beau jeu et c’est sur coup de pied arrêté que le NBFC se procurait sa deuxième grosse occasion. A l’entrée de la surface, un peu excentré sur la droite, c’est Charles Taxi qui prenait ses responsabilités en prenant possession du cuir. Fidèle à lui-même, le milieu de terrain noyalais expédiait une frappe pure et puissante au-dessus du mur et frôlait la barre transversale alors que le gardien était battu.

 

Par la suite, les deux équipes se partageaient la possession du ballon et plus aucune action dangereuse n’était à mettre à l’actif des 2 équipes et c’est sur le plus petit des scores que le NBFC rejoignait les vestiaires à la mi-temps. Preuve du mauvais état de la pelouse, il fallait noter la sortie du latéral Erwan Anfray blessé à la cheville alors qu’il revenait depuis peu à la compétition suite à une blessure au genou.

 

La deuxième mi-temps repartait de plus belle et plus le match avançait, plus les séquence de possession étaient compliqués à se dessiner d’une part comme de l’autre. Cependant, les noyalais s'octroyaient plusieurs situations devant le but par l’intermédiaire de Kévin Mahé qui ne parvenait pas à faire la dernière passe après une belle percussion ou encore Antoine Durand qui ne cadrait pas sa frappe. Les minutes défilaient et c'est sur une frappe mal dégagée que l’infatigable Kéké surgissait pour pousser le cuir au fond des filets ! 2-0 pour les rouges et bleus !!!