Résumé du week-end du 24 Septembre

27 Sep 2017

4ème tour de Coupe de France au programme pour l’équipe A du NBFC avec un déplacement qui s’annonçait difficile à Theix, équipe qui évolue en R2 et qui était dans le même groupe de DSR la saison passée. Cette équipe enregistrait deux victoires en ce début de championnat. Début de match assez équilibré avec toutefois deux opportunités pour les rouges et bleus par Max Lairy et surtout Flo Gallard qui voyait son lob passait juste au-dessus de la barre transversale. Les locaux avaient quant à eux une situation chaude devant le but de François Sourdin avec une remise d’un joueur qui naviguait devant le but avant d’être sortie par un défenseur noyalais. En milieu de première mi-temps, suite à un débordement de Flo, Younès poussait le ballon dans le but et donnait l’avantage au NBFC. Réaction des joueurs de Theix avec une frappe des 20 mètres qui venait heurter le poteau de François. 1-0 au cours de cette première période où les locaux ont eu une plus grande possession de balle mais l’efficacité était pour les noyalo-brécéens. Au retour des vestiaires, même physionomie. Sur une des premières incursions dans le camp adverse, Younès débordait sur le côté gauche pour centrer pour Alexis Reverdy qui n’avait plus qu’à conclure dans le but vide. Suite à ce but les joueurs du NBFC reculaient clairement et laissaient le ballon à leurs adversaires, sans réel danger cependant, la charnière Julien-Romain veillant au grain. Le NBFC avait même quelques situations en contre pour alourdir le score en fin de match, par Romaric notamment, sans toutefois y parvenir. Score final 2-0 qui récompense un bon match de nos joueurs, le NBFC sera donc présent au 5ème tour !

 

L'équipe C recevait pour le compte de la première journée du Challenge 35, l'équipe B de Ossé-Saint-Aubin qui est dans le même groupe que les hommes de Pascal Durand en championnat. 

 

Dès le début du match, les rouges et bleus ont sût mettre leur main sur le jeu, et marquer donc un premier but très rapidement(8ème minute) via u but de Clément Chagot. Minute après minute, les coéquipiers de Sébastien Coquelin conservaient leur avantage via des buts de Fabien Bourdon et Germain Maquiné. 3-0 à la mi-temps, c'est le score largement mérité pour le NBFC.

 

Retour du vestiaire avec des ambitions semblables à celles de la première mi-temps, qui sont de contrôler le jeu et augmenter leur avance au score. Pourtant, ce sont bien les visiteurs qui marquent les premiers en revenant de la mi-temps. Ensuite, la marée bleue et rouge refit surface en marquant 4 autres buts qui montaient le score à 7 à 1 à la fin du match.

 

 

"Alors bon tu peux mettre un but mais pas 7 buts" comme dirait l'autre !