Résumé du week-end du 6 Novembre

7 Nov 2016

7ème journée de championnat pour nos équipes séniors avec un bilan équilibré car le NBFC a gagné 2 matchs et en a perdu tout autant.

 

L'équipe DSR continue sa marche en avant après une victoire et un nul face à des équipes de haut de tableau, les coéquipiers d'Alan Houillot se déplaçaient chez un adversaire direct de bas de tableau Montauban. Un match important donc où les joueurs de Stéphane Lepaisant ont obtenu ce qu'ils étaient venus chercher. En effet le NBFC s'est imposé 2-1 grâce à des buts de Romain Savatte qui nous avait caché ses talents de buteur et d'Alexis Reverdy en fin de match alors que Montauban était revenu à 1-1. Avec cette victoire et donc 4 points, le NBFC passe 9ème du classement.

Prochain match à la Gacilly actuellement dauphin de Guipry Messac. Mais avant ce match déplacement à l'US Janzé pour la Coupe de Bretagne.

 

 Déplacement chez le 3ème, CPB Gayeulles, pour l'équipe D1. Match de haut de tableau donc où les 2 équipes avaient à coeur de montrer qu'il va falloir compter sur eux cette saison. Le NBFC débute bien son match et domine globalement son adversaire sans pour autant prendre l'avantage au tableau d'affichage. Malheureusement pour les joueurs de Didier Lipparini ,successeur d'un jour de Christophe Guilleux malade ce dimanche, le CPB Gayeulles allait profiter lui d'une perte de concentration de 2 minutes du NBFC pour marquer pas un mais deux buts. Le NBFC ne s'en remettra pas, malgré d'autres occasions notamment par Kévin Mahé et Jami, les coéquipiers de Baptiste Buhot s'inclinent 2-0 et voient donc leur adversaire du jour leur passer devant. Le NBFC est 4ème à 3 points du leader. Prochain déplacement à Billé Javené.

 

Réception de l'ASPTT pour l'équipe D2, un adversaire promu cette année et qui est classé au milieu de tableau. Les coéquipiers de Théo Bouriel espérait cette première victoire tant attendue. Mais dès la 20ème minutes du jeu suite à une perte de balle à 30 mètres, le numéro 6 adverse recevait le ballon aux 18 mètres et plaçait la balle dans la lucarne de David. En fin de première mi-temps les adversaires profitaient de la profondeur laissée par la défense noyalaise pour lancer son ailier qui dribblait le gardien et doublait la mise. En deuxième mi-temps les joueu