Résumé du week-end du 25 janvier

1 Feb 2020

EQUIPE A

 

Début de la deuxième partie de championnat avec la réception d’une belle équipe lors de cette phase aller : PACE.  L’occasion pour les joueurs du NBFC de rejouer sur le terrain d’honneur, eux qui évoluaient sur le synthétique depuis de longs mois maintenant.

 

Début de match serré avec de belles percussions côté noyalais. Côté visiteurs, l’équipe pose le ballon et parvient à jouer dans le dos des latéraux pour amener du danger. Le spectacle offert est de bonne facture bien qu’aucun but ne soit inscrit. Il faut attendre la demie-heure de jeu pour voir une occasion franche. Flo Gallard sur son côté gauche élimine son vis à vis et utilise l’arme redoutable qu’est la passe en retrait pour Christo. Celui-ci reprend en une touche mais le gardien réalise la parade. Sur un CPA provoqué sur une faute d’anti jeu par Lala, un joueur est trouvé au deuxième poteau. Esseulé, il a le temps de contrôler et envoyer une frappe légèrement déviée. Suffisamment pour tromper Nico. Le score en restera à 1-0 jusqu’à la MT.

 

Au retour des vestiaires, le NBFC a plus de maitrise mais va se voir de nouveau pénaliser sur CPA. Le corner est repoussé par l’arrière-garde noyalaise mais le ballon revient dans la surface sur un joueur de pacé qui arme un coup de casque. Nico dévie sur le poteau mais le ballon finit malgré tout sa course au fond des cages.

La deuxième mi-temps ne verra pas le NBFC recoller au score malgré une frappe dans les arrêts de jeu par Alex Vrechette.

 

Nouvelle défaite et le NBFC pointe à la dernière place du classement.

 

EQUIPE B

 

Premier déplacement de la phase retour périlleux pour la réserve du NBFC, puisque les coéquipiers de J.Durand & T.Bouriel fraîchement rentrés du Sri Lanka, se déplaçaient sur la pelouse du leader, les Bleuets du Pertre. Avec un système plutôt défensif et un bloc bas, les rojiazules démarraient plutôt bien la rencontre sur un terrain gras mais plutot satisfaisant suite aux dernières intempéries. Les deux équipes se rendent coup pour coup mais finalement peu d’actions à se mettre sous la dent dans un premier acte plutôt fermé ; le NBFC n’est quasiment pas mis en danger hormis sur des erreurs d’appréciations défensives qui aboutissent à des situations/opportunités pour les locaux mais P.Marchand n’a pas vraiment à déployer outre mesure hormis quelques ballons boxés.