Résumé des matchs du dimanche 22 septembre

27 Sep 2019

Equipe A

 

Deuxième journée de championnat et première à domicile de la saison contre Rannée/La Guerche, équipe qui avait fini en tête de notre poule de R2 il y a 2 ans et qui a fait l’ascenseur à l’étage supérieur.

 

La première demi-heure est essentiellement une bataille de milieu de terrain. A ce jeu-là, ce sont les guerchais qui s’en tirent le mieux, sur quelques attaques rapides mais surtout sur coups de pied arrêtés. L’un d’entre eux, indirect, traverse la défense et échoue sa course sur le poteau.
Le dernier quart d’heure est mieux négocié par les joueurs de Jérémy. Les actions sont plus construites et les rouges et bleus sont présents dans le camp adverse. Mathéo se signale par une frappe venue de la gauche repoussée par le gardien puis sur un centre d’Erwan, Max manque sa reprise dans la surface. A la mi-temps, il y a de bonnes raisons d’espérer prendre les premiers points de la saison.


Le scénario se gâte dès la reprise puisque sur un centre de la gauche, le ballon finit d’abord sa course sur le poteau avant d’être repris victorieusement dans un angle très fermé : 1-0 au bout de 50 min de jeu.
Les adversaires font ensuite faire preuve de maîtrise. La possession est plutôt équilibrée voire noyalo-brécéenne mais les actions franches sont clairement à l’avantage des visiteurs. Plusieurs fois à la limite de la rupture, le break arrive à la 80ème minute sur un centre venu de la droite repris en plusieurs temps par l’attaque adverse. Pire, quelques minutes plus tard, un troisième but est encaissé sur un contre rapide.


Le score peut paraître sévère mais la sentence est là : une deuxième défaite de suite pour démarrer ce championnat.
Place à la coupe de Bretagne ce week-end avec on l’espère la première victoire de la saison contre Saint-Etienne/Saint Brice en Cogles.

 

 

 

Equipe B

 

Pour cette 2ème journée de championnat, les hommes de Zess se déplaçaient à Rennes pour défier le Rennes Athlétic Club. Après un 1er nul encourageant à domicile contre Le Pertre, le NBFC devait confirmer sur le terrain d’une équipe qui aime avoir la maîtrise du ballon et le jeu à son compte.

 

Les premières minutes sont à l’avantage de l’équipe locale qui tient bien le ballon avec des joueurs très techniques. La réserve du NBFC a du mal à se projeter et construire des actions et n’arrive dans les 20 derniers mètres rennais que sur des ballons longs que Fabien ne peut négocier. Du côté rennais, la maîtrise est là mais le bloc défensif noyalo-brécéen gère les assauts adverses. Aucune action chaude à signaler et c’est sur un score vierge que les 2 équipes rentrent aux vestiaires.

 

La deuxième mi-temps redémarre et l’équipe de Zess se montre un peu plus ambitieuse dans le 1er quart d’heure. Cependant, sur une action anodine, Najo dévie le ballon de la main dans la surface après un centre fort et l’arbitre désigne le point de pénalty. Le tireur ouvre parfaitement son pied et ouvre le score. Le NBFC passe la deuxième et se montre plus dangereuse en passant sur les côtés et provoquant des faures aux abords de la surface par l’intermédiaire de Christo Hudin. C’est d’ailleurs sur un coup franc repoussé, puis remis de la tête dans la surface que surgit Ben Rabet qui contrôle poitrine dos au jeu et se retourne en envoyant une mine pied droit en pleine lucarne, digne du brésilien Ronaldo dans ses grandes heures. Retour au score 1-1. Après cela, les joueurs locaux poussent et montrent une aisance technique impressionnante mais bute toujours sur la défense noyalaise. Les minutes défilent et laissent présager un score de parité. Mais dans le temps additionnel, un joueur percute pleine axe sur près de 30 mètres et envoie un partenaire dans la surface. Celui-ci se défait de Najo mais se fait rattraper par un tacle non maîtrisé et tombe dans la surface. Pénalty indiscutable et à nouvelle fois parfaitement transformé.

 

Coup de sifflet final et scénario totalement contre l’équipe rouge et bleue. Le NBFC B est à 1 point après 2 journées.

 

 

 

Equipe C

 

Seconde journée de championnat (D2) pour les coéquipiers de D.Hivert avec la réception de l’équipe fanion de St Christophe Taillis.


Avec seulement 12 joueurs présents, les locaux démarrent le match de la plus mauvaise des manières en concédant rapidement un but sur corner (5’) après un mauvais positionnement défensif. Le NBFC repart de l’avant et leurs efforts vont être rapidement récompensés par l’égalisation du capitaine du jour (en l’absence de Briantux) Jamelot (25’) après plusieurs déboulés de Chagot, Gallard et Bouriel. Ce dernier pourtant en jambes jusque-là va remettre les visiteurs devant au score en loupant une passe en retrait obligeant Schann à essayer de dégager le ballon en vitesse mais bien contré par l’attaquant adverse, celui-ci s’échappera directement au but pour ajuster le portier Garel (37’).
À la mi-temps, nos rojiazules rectifient 2-3 ajustements tactiques notamment au milieu de terrain avec un positionnement plus haut de Guernigou et Houiziot qui portent leur fruit avec plusieurs occasions successives et c’est le prodige Gallardo qui va permettre au sien de logiquement égaliser sur pénalty (obtenu lui-même) après l’heure de jeu. Pas rassasiés, Merle & co continuent d’aller de l’avant et finalement prennent l’avantage au score par Jamelot (75’) pour ne plus jamais le quitter. Puis ce même Jami plantera deux nouveaux buts de renard des surfaces pour anéantir les espoirs adverses !


Hauteur d’un quadruplé, le fantasque capitaine Jamelot avouera avoir profiter de plusieurs galettes de son coach Pacalito (reconvertis en joueur après la blessure de Chagot) et de l’excellent M.Guernigou !


Belle victoire 5-2 en ouverture pour l’équipe C avec un collectif malheureusement restreint mais de plus en plus solidaire au fil des matchs !

 

Please reload

Tous les posts