Résumés du dimanche 08 septembre

11 Sep 2019

Equipe A :

 

Pour l’ouverture du championnat l’équipe fanion se déplaçait à Pacé, équipe qui évoluait déjà en R2 l’année dernière, dans une autre poule cependant.

 

Après des premières minutes équilibrées, les pacéens prennent progressivement le jeu à leur compte. A plusieurs reprises, il ne s’en faut de rien pour qu’ils ouvrent le score. A force de jouer avec le feu, les joueurs de Jérémy, néo coach, vont finir par se brûler. A la demi-heure de jeu, sur une attaque rapide côté gauche, le centre parvient sur la tête du numéro 9 local qui trompe Nico de près. Après ce but, les débats sont plus équilibrés jusqu’à la mi-temps, les occasions sont rares de chaque côté. Côté noyalais, seule une percée de Maximilien dans la surface crée quelque peu la pagaille, sans concrétisation.

 

Le début du second acte est plus intéressant pour les coéquipiers de Max Guillemet. Les roji-azules sont plus conquérants et investissent le camp adverse. Le gardien est à la parade sur une belle frappe de Thomas Banctel. Ces quelques minutes de domination vont s’avérer stériles et la sanction est immédiate. Sur un contre rapide, un centre de la droite vers la gauche trouve l’ailier à l’opposé qui ne se fait pas prier pour faire le break. C’est là que tout se complique pour nos joueurs. Après une heure qui sans être brillante a été cohérente, l’équipe se disloque. Les espaces laissés sont plus importants si bien que les joueurs de Pacé n’ont pas de mal à en profiter en ajoutant 2 buts supplémentaires. La messe est dite avec une défaite 4-0 pour entamer le championnat.

 

Il faudra vite réagir dans 2 semaines avec la réception de La Guerche.

 

Equipe B :

 

Pour cette première rencontre de D1, la réserve du NBFC recevait un adversaire bien connu de cette division : les Bleuets du Pertre ; le coach alignait l’une de ses recrues d’entrée, K.Ladurelle, dans un 4-3-3 et un trio d’attaque Mazure - Bourdon - Battais.

 

Les locaux réalisaient une bonne entame et contrôlaient les débats, avec plusieurs séquences de jeu interessante et une volonté de faire du jeu dans ce premier acte disputé sur un terrain très sec, se créant plusieurs occasions et situations par sa triplette offensive principalement mais sans succès. Les visiteurs eux, paraissaient inoffensifs et empruntés.