Résumé du Week-end du 28 avril

2 May 2019

Equipe A

 

Alors qu’il ne reste désormais plus que 4 journées de championnat, le NBFC se trouve avant ce match premier non relégable et reçoit la réserve de Guichen, qui pointe à 1 point derrière. Une victoire serait la bienvenue dans la course au maintien et notamment et face à un concurrent direct.

Le match commence tambour battant avec d’entrée de jeu une grosse opportunité avec Youn qui, en réalisant son contrôle orienté, élimine son défenseur et se met en position de frappe mais elle est écrasée et repoussée par le goal. Julien, en deuxième lame, reprend une demi-reprise de volée qui frôle la lucarne. Le jeu est musclé et le NBFC perdra au bout de 20 minutes de jeu son défenseur central Max Guillemet qui sortira sur blessure suite à un très vilain geste, un coup de coude reçu au nez dans un duel aérien. Peu d’occasions à signaler dans cette première mi-temps et c’est sur un score nul et vierge que les équipes regagnent le vestiaire.

 

A la reprise, les hommes de Stéphane Lepaisant seront plus pressants mais auront du mal à déséquilibrer le bloc de Guichen. Peu dangereux, les guichéens vont s’illustrer sur CPA. Sur le premier corner de la 2ème mi-temps, le ballon va être mal repoussé au premier poteau et deux joueurs libres de tout marquage au deuxième reprendront le ballon à bout portant pour le pousser au fond des filets. L’ouverture du score amène les joueurs de Noyal à se projeter d’avantages sur les côtés mais les attaquants ont toujours du mal à être trouvé dans la surface de réparation. Le NBFC arrive à passer par les côtés avec Mathéo, Flo et Kéké mais le bloc compact et défensif est dur à déséquilibré. Les minutes filent à l’avantage des joueurs adverses et malgré des changements tactiques du coach noyalais, rien n’y fera et les rouges et bleus s’inclineront sur le plus petit des scores 0 à 1.

 

Le prochain match à Chantepie sera décisif dans la course au maintien de l’équipe R2.

 

Equipe B

 

Relegués à 6 points de Domloup avant ce match, les joueurs de S.Guilleux se déplaçait sur la pelouse du voisin et leader castelgironnais pour le dernier derby de la saison. Sous une pluie battante, la réserve rojiazul réalisait une entame satisfaisante, ponctuée par quelques bonnes séquences et situations devant le but de J.Berrivin, mais trop peu pour inquiéter le portier de l’US Châteaugiron. Face à un collectif bien huilé, le NBFC était en difficulté au milieu de terrain et sur les côtés de la défense ou la vitesse des ailiers locaux mettaient à mal l’arrière-garde noyalaise, la menace devenait insistante au fil des minutes et après plusieurs occasions en quelques minutes, le leader ouvrait logiquement le score aux environs de la demi-heure de jeu sur une belle frappe croisée de son buteur maison à l’entrée de la surface qui trompait B.Marquet. Les noyalais encaissaient un second but moins de 10 minutes plus tard suite à un cafouillage dans la surface qui profitait à un attaquant adverse, lequel concluait de près pour porter l’estocade et le score à 2-0. Le NBFC réagissait par l’intermédiaire de D.Hudin, qui sur un contre, se retrouvait à l'angle de la surface mais le gardien s’interposait et réalisait un bel arrêt. Score de 2-0 à la mi-temps.

 

La seconde période sera un long chemin de croix, puisque dès la 50ème minute, sur un centre a priori anodin, B.Marquet, surpris se faisait lober et permettait aux locaux de mener 3-0. La suite de ce second acte sera tout autant un calvaire, puisque le NBFC concèdera un 4eme puis 5eme but, avec en plus la sortie sur blessure de M.Sobhi. Un dimanche noir pour le NBFC, puisque dans le même temps Domloup s’est imposé à Janzé et condamne quasi-définitivement le NBFC à la relégation en D1. Reste désormais à finir la fin de saison dignement pour les coéquipiers d’A.Chevrette, en évitant de finir lanterne rouge.

 

Equipe C

 

Triste dimanche pour l’équipe C du NBFC qui reçevait le leader et invaincu Rennais du FC Beauregard B en ouverture de cette journée footballistique. En effet avec une équipe amoindrie (seulement 11 joueurs dont certains encore dans leurs folies de la veille), les coéquipiers de Jojo Hauchecorne n’ont pas fait de miracle sur le terrain. Avec le capitaine Léo Briantais, repositionné en charnière centrale avec Schann, les rojiazules subissent le jeu et la rapidité des attaques adverses. Longtemps le gardien d’excellence Marchand (de retour seulement pour la 2ème fois de la saison sur les terrains pour aider les copains) empêchent les visiteurs de prendre les devants. Malheureusement après 20-25 minutes de jeu, les rennais réussissent enfin à déverrouiller le score par une longue frappe de leur latéral droit – bien opportuniste suite à une glissade du portier noyalais. 0-1 puis 0-2 et même 0-3 juste avant la mi-temps, les Rennais concrétisent les moindres erreurs rouges et bleues.

 

Au retour des vestiaires malgré un discours encourageant du coach Pacalito, les locaux ne parviennent pas à enflammer la rencontre malgré la technique de Bryan, Iannis et Chagotte. Un quart d’heure avant la fin de la rencontre, Momo Qassid parvient toutefois à sauver l’honneur d’une belle tête. Mais c’est finalement les Rennais qui auront le dernier mot, en inscrivant un pénalty (après un geste mal maitrisé visiblement de Schann dans la surface). Score final 4-1, qui scelle définitivement les places des deux équipes du jour au championnat, Beauregard restera leader et Noyal second de D3. Un match à oublier, malgré les circonstances exceptionnelles dirons-nous, dès la semaine prochaine pour finir la saison et les 3 derniers matchs de championnat sur une belle note tout de même.

Please reload

Tous les posts

Bienvenue

September 30, 2015

1/1
Please reload

Posts récents