Résumé du Week-end du 14 avril

18 Apr 2019

Equipe A : 

 

Pour cette 18ème journée de championnat, le NBFC se déplaçait chez un concurrent direct pour le maintien : Argentré du Plessis. Avec seulement un point d’avance, il était possible de gratter une place et de se donner une bouffée d’oxygène avant la dernière ligne droite.

 

Le match débutait fort puisque ce sont les joueurs locaux qui tenaient bien la balle et qui jouaient la plupart du temps dans le camp des bleus et rouges. Et à force de pousser, le match allait prendre une tournure très compliquée pour les hommes de Stéphane Lepaisant. Sur un corner, le ballon était mal renvoyé et montait haut au point de pénalty et c’est sur un retourné acrobatique fantastique que le premier but était inscrit. Sur l’action qui suivait, le milieu offensif percutait et déclenchait une frappe des 25 mètres en pleine lucarne, et c’est d’un réalisme insolent que les argentréens menaient sur le score de 2-0. Les visiteurs accusaient le coup et essayaient de se remobiliser mais un troisième but semblait plier l’affaire avant la mi-temps. Cependant, un dernier corner à l’avantage des noyalo-brécéens voyait Younés reprendre de la tête dans le but vide suite à une sortie calamiteuse du goal. 3-1 et l’arbitre sifflait la mi-temps.

 

Au retour des vestiaires, les débats semblaient se rééquilibrer avec une équipe en face qui semblaient un émoussé de sa 1ère période. Les ailiers touchaient plus de ballons et les séquences de jeu étaient plus fluides. C’est d’ailleurs sur un décalage que le NBFC reviendra à un 1 but d’Argentré du Plessis sur un centre au deuxième poteau pour Romain Savatte qui reprendra victorieusement le ballon avec une tête croisée. On sent alors que le NBFC peut faire un come-back énorme dans ce match mais sur une action très litigieuse, une contre-attaque menée par les adversaires du jour, le joueur reprenait un ballon très appuyé de la main pour se l’emmener en profondeur et frapper. Sur un bel arrêt ede Nico, la deuxième lame arrivait et poussait au fond des filoches. Cependant, la main était évidente mais l’arbitre ne la voyait pas. Décision lourde de conséquence puisque le match rebasculait en faveur des locaux qui reprenaient confiance et répétait le danger devant les buts adverses jusqu’à ce que l’attaquant vienne sceller le sort du match.

 

5-2 à l’arrivée et une défaite qui n’a pas d’incidence sur le classement, bien que Guichen revienne à 1 point de Noyal et de Servon.

 

 

Equipe B: 

 

Pour cette 18ème journée de championnat de R3, le NBFC, toujours lanterne rouge, recevait le FC Bruz, 4ème du classement.

Face à un adversaire de qualité qui avait fait souffrir le NBFC à l’aller, le coach intérimaire V.Garel (le headcoach étant parti au ski) optait pour un bloc défensif bas articulé en 5-3-2 avec les deux latéraux Antipoff et Hudin chargés de bloquer les ailiers adverses dans leurs couloirs respectifs, identifiés comme les points forts adverses à l’aller, insistant également sur les valeurs de solidarité, détermination et la cohésion d’équipe dans sa causerie d’avant-match.

Le NBFC était dominé en début de rencontre, mais, bien organisé, autour de sa triplette Mérault - Rabet - Lefèvre, se montrait solide. Les locaux plaçaient quelques banderilles en contre, mais sans succès, malgré les espaces laissés par la défense bruzoise. Plusieurs coups de pieds arrêtés aux abords de la surface étaient accordés aux noyaux-brécéens, mais ils ne permettaient pas non plus d’ouvrir le score. En face, s’appuyant sur une maitrise technique et une fluidité collective supérieure, le FC Bruz se montrait lui aussi maladroit dans la finition. L’un des deux défenseurs centraux était expulsé en tout fin de première période (dans l’indifférence générale) pour un second avertissement et le NBFC allait donc évoluer en supériorité numérique en seconde période, après un premier acte ou le plan de jeu de départ avait été plutôt bien respecté, mais sans T.Chaignon, sorti sur blessure et remplacé par F.Rouxel.

Le second acte voyait les deux formations se neutraliser principalement au milieu de terrain, les occasions étant rares de part et d’autre, le NBFC ne profitant pas de sa supériorité numérique et de la vitesse de M.Sobhi, lancé pour la première fois en R3 cette saison.

Un match nul plutôt logique dans l’ensemble, et plutôt satisfaisant dans le contenu mais qui comptable ment ne fait pas les affaires de deux équipes.

Prochain match et derby face au leader castelgironnais le 28 Avril prochain.

 

 

Equipe C :

 

Après une belle réaction au dernier match avec une victoire 9-0 à domicile, il est temps désormais de se déplacer sur le terrain de l’US Gosné 2.

 

Les coéquipiers de Mickael Schann se déplaçaient donc à 11 suite à quelques annulations, avec notamment le 12ème homme, Pascal Durand buteur la semaine passée.

 

C’est parti pour le coup d’envoi sur le terrain principal de Gosné.

 

Et c’est un match intéressant qui va se produire de la part des deux équipes avec de belles confrontations mais très peu d’occasions.

0-0 à là mi temps c’est un score logique aux vues du très petit nombre de situations devant les buts.

 

Au retour des vestiaires c’est un tout autre match qui se mettait en place avec deux équipes qui avaient vraiment envie de prendre l’avantage et de venir mettre le premier but qui pourrait bien donner l’avantage jusqu’à la fin à leur équipe respective. Après un premier quart d’heure où les deux équipes se tenaient coude à coude, c’est grâce à un penalty obtenu par David Jamelot que les rouges et bleus peuvent prendre l’avantage. C’est Léo Briantais qui de charge de le tirer, et de le transformer. Par la suite du match, les joueurs de Gosné essayèrent de pousser et ainsi de revenir au score, mais d’un autre côté laissaient beaucoup plus d’espaces sur les contres Noyalais.

 

Et nos rouges et bleus vont tenir jusqu’à la fin du match en n’encaissant pas de but, ce qui leur permet de ramener une victoire de plus sur la saison. Étant déjà promu en District 2 même avant le match, les Noyalais n’ont rien lâchés et essayerons de ramener tous les points sur chaque match jusqu’à la fin de la saison. Une belle victoire de la part de notre équipe C.

 

Equipe D :

 

Avec une équipe composée dans les dernières minutes le NBFC commence le match timidement.

 

Trop timidement et encaissa un but en début de match à du un manque d'agressivité dans les duels.

 

La partie c'est ensuite équilibrée et les locaux aurait même pu égaliser sur une frappe enroulée de maestro Pouillou mais c'était sans compter sur un bel arrêt du gardien adverse.

 

Le score en restera là en première mi temps.

 

En seconde période le match reste terne et morose malgré un magnifique centre de la part de Nico Tuaux sur la tête de Guénolé le cuisto mais encore une fois le portier adverse s'interpose et dévie le ballon sur la barre transversale.

 

En fin de match l'adversaire du jour Erbrée-Mondevert double la marque.


Le match se termine sur un 2 à 0.

On peut quand même remercier les joueurs appelés de dernière minute qui sont venu compléter l'effectif.

 

Please reload

Tous les posts

Bienvenue

September 30, 2015

1/1
Please reload