Résumé du week-end du 27 janvier

1 Feb 2019

Equipe A

 

Première après les fêtes en championnat avec un déplacement à Liffré pour clôturer la première phase.


Contre le vent en première période, les rouges et bleus vont d’abord largement subir face au second du classement. Le jeu se déroule dans le camp de nos joueurs. Bien en place, les coéquipiers du capitaine Flo défendent bien en bloc et ne laissent que peu d’espaces aux locaux. La demi-heure passée, le jeu se rééquilibre et Flo inquiète le gardien d’une frappe des 20 mètres mais son tir est trop axé, pour ce qui restera tout de même la meilleure occasion des 45 premières minutes.


Avec le vent dans le dos pour le second acte, les joueurs de Stéphane vont globalement prendre le meilleur sur leur adversaire. A l’instar des liffréens en première mi-temps, cette domination reste malheureusement stérile. Pire encore, sur un dégagement écrasé de Nico, le ballon atterri sur le numéro 10 local qui prend notre gardien à contre-pied de l’entrée de la surface. 1-0 alors qu’il reste une vingtaine de minutes à jouer. Coup sur coup les liffréens se voient affliger 2 cartons blancs. Ainsi, les rouges et bleus se retrouvent à 11 contre 9. Ils ne vont malheureusement pas se créer de véritable occasion face à un bloc adverse très bas.
Dans les toutes dernières minutes, 2 occasions vont se succéder pour le NBFC. Tout d’abord, Franck adresse une frappe de 25 mètres mais le goal réalise une belle parade. Sur le corner qui suit, cafouillage et le ballon arrive sur Brice qui frappe à hauteur du point de pénalty mais là encore le gardien effectue l’arrêt. En se découvrant les rouges et bleus laissent des espaces et le 9 adverse s’en va défier et battre Nico à quelques secondes de la fin.


Score final 2-0 qui laisse des regrets au vu de la physionomie du match.

 

Equipe B

 

Le NBFC B recevait la lanterne rouge Bain de Bretagne à l’occasion du dernier match de la phase aller ; un match important mais pas capital ; face à un adversaire qui avait retrouvé de sa superbe récemment avec le retour de joueurs blessés et tombeur de Montauban (R2) la semaine dernière en coupe. Les coéquipiers de H.Antipoff démarraient plutôt bien cette rencontre et se procuraient une belle occasion par l’intermédiaire de M.Lebreton, qui après avoir effacé son adversaire, voyait sa reprise trop molle captée par le portier bainais. Le NBFC était malheureusement cueilli à froid peu de temps après suite à un petit numéro du 10 adverse qui s’infiltrait et passait en revue la défense noyalaise (passive) avant de battre B.Marquet d’une frappe croisée parfaitement exécutée ; le NBFC prenait un gros coup sur la tête et n’allait pas se remettre de cette ouverture du score contre le cours du jeu et encaissait un second puis un troisième but et ne parvenaient par à réagir en dépit de l’exclusion du numéro 10 adverse, pour un second jaune à la demi-heure de jeu. Apathiques et inoffensifs, les locaux rejoignaient les vestiaires la tête basse et sonnés.

 

Le second acte verra le NBFC dominer territorialement mais de manière cruellement stérile, dans un climat nerveux de part et d’autre avec un jeu haché et une dizaine de cartons jaunes distribués  au total par l’arbitre. Le NBFC de T.Chaignon encaissait même un quatrième but en contre ; un