Résumé du week-end du 27 janvier

1 Feb 2019

Equipe A

 

Première après les fêtes en championnat avec un déplacement à Liffré pour clôturer la première phase.


Contre le vent en première période, les rouges et bleus vont d’abord largement subir face au second du classement. Le jeu se déroule dans le camp de nos joueurs. Bien en place, les coéquipiers du capitaine Flo défendent bien en bloc et ne laissent que peu d’espaces aux locaux. La demi-heure passée, le jeu se rééquilibre et Flo inquiète le gardien d’une frappe des 20 mètres mais son tir est trop axé, pour ce qui restera tout de même la meilleure occasion des 45 premières minutes.


Avec le vent dans le dos pour le second acte, les joueurs de Stéphane vont globalement prendre le meilleur sur leur adversaire. A l’instar des liffréens en première mi-temps, cette domination reste malheureusement stérile. Pire encore, sur un dégagement écrasé de Nico, le ballon atterri sur le numéro 10 local qui prend notre gardien à contre-pied de l’entrée de la surface. 1-0 alors qu’il reste une vingtaine de minutes à jouer. Coup sur coup les liffréens se voient affliger 2 cartons blancs. Ainsi, les rouges et bleus se retrouvent à 11 contre 9. Ils ne vont malheureusement pas se créer de véritable occasion face à un bloc adverse très bas.
Dans les toutes dernières minutes, 2 occasions vont se succéder pour le NBFC. Tout d’abord, Franck adresse une frappe de 25 mètres mais le goal réalise une belle parade. Sur le corner qui suit, cafouillage et le ballon arrive sur Brice qui frappe à hauteur du point de pénalty mais là encore le gardien effectue l’arrêt. En se découvrant les rouges et bleus laissent des espaces et le 9 adverse s’en va défier et battre Nico à quelques secondes de la fin.


Score final 2-0 qui laisse des regrets au vu de la physionomie du match.

 

Equipe B

 

Le NBFC B recevait la lanterne rouge Bain de Bretagne à l’occasion du dernier match de la phase aller ; un match important mais pas capital ; face à un adversaire qui avait retrouvé de sa superbe récemment avec le retour de joueurs blessés et tombeur de Montauban (R2) la semaine dernière en coupe. Les coéquipiers de H.Antipoff démarraient plutôt bien cette rencontre et se procuraient une belle occasion par l’intermédiaire de M.Lebreton, qui après avoir effacé son adversaire, voyait sa reprise trop molle captée par le portier bainais. Le NBFC était malheureusement cueilli à froid peu de temps après suite à un petit numéro du 10 adverse qui s’infiltrait et passait en revue la défense noyalaise (passive) avant de battre B.Marquet d’une frappe croisée parfaitement exécutée ; le NBFC prenait un gros coup sur la tête et n’allait pas se remettre de cette ouverture du score contre le cours du jeu et encaissait un second puis un troisième but et ne parvenaient par à réagir en dépit de l’exclusion du numéro 10 adverse, pour un second jaune à la demi-heure de jeu. Apathiques et inoffensifs, les locaux rejoignaient les vestiaires la tête basse et sonnés.

 

Le second acte verra le NBFC dominer territorialement mais de manière cruellement stérile, dans un climat nerveux de part et d’autre avec un jeu haché et une dizaine de cartons jaunes distribués  au total par l’arbitre. Le NBFC de T.Chaignon encaissait même un quatrième but en contre ; un match cauchemardesque où le NBFC aura joué à l’envers et surtout, et c’est ce qui est inquiétant, sans envie et incapable de réagir dans un match à enjeu face a un adversaire direct. Une remobilisation immédiate est urgemment souhaitée ; la remise en question de chacun est nécessaire après une prestation indigente comme celle livrée ce dimanche par les joueurs ; réaction plus qu’attendue avec la réception du leader redonnais ce dimanche, sous peine de voir la situation comptable se compliquer très sérieusement ...

 

 

Equipe C

 

Après un match amical le week-end dernier, les hommes de Pacalito reprenaient la compétition et le championnat par un déplacement chez les Tangos de St Grégoire 4. Avec un groupe de 14 joueurs (très légèrement remanié), nos rouges et bleus prennent le risque de démarrer la rencontre face à un vent glacial et puissant. Malgré son trio technique habituel au milieu (Guernigou, Briantais, Rouxel), le NBFC ne parvient pas à bien s’organiser pour contrôler la possession du ballon et inquiéter son adversaire du jour. Néanmoins, la défense noyalaise bien organisée et en place, et son portier Leullier, n’est pas inquiétée pour autant. Après 30minutes de jeu, les visiteurs mettent plus d’intensité dans les duels, et de précision dans leur jeu. Les premières occasions se créent par l’intermédiaire de Guernigou, de Momo, puis la vitesse de Merwan et Hudin, et même la « technique » de Jami mais rien n’y fait, pas même les entrées de Houizot et Chagot, les locaux ne cèdent pas jusqu’à la trêve.


Au retour des vestiaires et après de longs échanges autour du capitaine Nico Lelan (pourtant fatigué de la veille), le NBFC se réveille définitivement. De nouvelles intentions qui ne tardent pas à payer puisqu’à la 48ème minute Momo ouvre la marque sur un bon service de l’éternel Jamelot. Sur de bons rails, Momo double la mise 2minutes plus tard et Iannis achève les espoirs adverses avec un 3-0 en 10minutes de jeu (55’). Émoussés physiquement, les 11 joueurs orange subiront le deuxième acte de A à Z. Avec des conditions de jeu difficiles, les rouges et bleus veulent à tout prix garder le pied sur le ballon pour ne pas se mettre en danger et conserver sa cage inviolée. À 10 minutes du terme, le NBFC accélère de nouveau par plusieurs déboulés des latéraux T.Bouriel (de retour à la compétition avec son mentor Pacalito) et P.Poussin, et des belles combinaisons des jeunots Chagot et Houizot. Mais c’est bien les vieux briscards qui clôtureront le score par l’inévitable Jami mais surtout un quadruplé du vétéran Momo.


Grâce à cette victoire 6-0 à l’extérieur, la D3 à Pacal clôture la phase aller du championnat d’une bonne manière (entre attaque efficace et défense solide). L’équipe améliore sa différence de buts, conforte sa place de second au classement (+10points d’avance sur le 3ème) et revient à une longueur du leader rennais Beauregard.

 

Equipe E

 

En cette journée du 27/01/2019 nous avons fait la rencontre à Chevaigné sur un terrain synthétique, il y avait beaucoup de vent.

L’avant match : La composition de l’équipe Quentin CHEVESTRIER (Coach et Gardien), Quentin GAUTIER, Clément PETIT, Antonin CLEMOT, Alex OUANESAVADY, Alex BRAULT, Alexandre HENRIOT, Dylan RESTIF, Jonathan ALIX (Coach Adjoint et Capitaine), Gwenole TOSTIVINT, Erwan DESTEE, Erwan HERVE et Alexis ALOUETTE.

Premier match de reprise du championnat cette année en D5 dans une nouvelle poule.
 

Début du match : Début de match compliqué par les conditions climatiques, le vent souffle fort, le froid fait rage et l’équipe reste concentrée par le jeu.
L’équipe fait tournée le ballon, on prive les adversaires du ballon, on s’offre quelques occasions mais sans réussite.
L’adversaire se réveil en fin de première mi-temps, la défense se force à maintenir le score avec des replis défensifs.
Score de la mi-temps 1-0 pour Noyal.


Mi-temps : Petit ajustement tactique, beaucoup de bonne humeur dans le vestiaire et le quitter était compliqué car il était bien chauffé.


2ème mi-temps : les 10 premières minutes on peine à rentrer dans le match, on perd le ballon trop rapidement, l’adversaire ne profite pas de cet avantage pour marquer.
A la 70ème minute la délivrance du NBFC, une action qui partit de la défense, se termine en occasion multiple devant le but et se conclu par Alex BRAULT.
Un but qui délivre de la pression du match, un but marqué du plat du pied prend à contre-pied le gardien et comme dirait le philosophe Thomas CHAIGNON « un plat du pied c’est la sécurité ».
La fin de match a été gérée comme la fin de première mi-temps, avec beaucoup d’implication de la défense.


Je remercie l’équipe pour ce match de reprise, un match qui s’est déroulé dans une superbe ambiance, l’ensemble des joueurs ont bien joué et en tant que gardien je n’ai pas beaucoup eu d’action à effectuer.


Score Final 2-0 pour le NBFC.

Please reload

Tous les posts

Bienvenue

September 30, 2015