Résumé du Week-end du 28 octobre

31 Oct 2018

Equipe D :

 

Nouvelle semaine, nouveau derby pour l’équipe D du NBFC. Troisième match de la saison contre Acigné pour certains piliers de l’équipe comme Coach Paillou et Captain Schann. Franche camaraderie dans le vestiaire avant d’entamer les hostilités et c’est Francao qui s’occupe des platines. Patrick Bruel dans l’enceinte quoi de mieux pour remonter les troupes et notamment les amateurs de chansons françaises que sont Filipe et Cayler.

 

Malgré cette mise en condition le NBFC allait démarré timidement la rencontre subissant quelques accélérations des acignolais. Les minutes passent dans cette première mi-temps et le jeu des coéquipiers de Dje Saless se mettent en place. En revanche les ballons dans le dos de La défense pour le Yohan Blake noyalais, Merwann ne donnent rien. C’est finalement l’inévitable Trub bien décalée sur le côté droit qui va ouvrir la marque avec un tir au premier poteau bien senti. Le jeu ralentit alors elles enchaînements offensifs et dans les couloirs se raréfient pour les coéquipiers de PV. Le NBFC qui n’est pas mis en danger va toutefois doubler la mise par l’intermédiaire d’Hugo Gambert. Le benjamin de cette équipe de vieux briscard permet aux siens de rentrer au vestiaire plus serein.

 

Retour sur le terrain et tout devient plus difficile pour Deuf et ses coéquipiers. La défense noyalo-brecenne subit pendant 45 minutes les assauts acignolais et va en toute fin de match encaisser un but sur un ballon dans le dos de la défense ou l’attaquant s’en allait tromper le portier local. Rien d’autres à dire sur cette deuxième période sans doute la plus mauvaise de l’équipe depuis le début de saison. Micka Schann et son vestiaire de stars devront continuent à gagner mais ils devront à l’avenir y mettre la manière pour n’avoir aucun regret à la fin du championnat.

 

Equipe E :

 

En ce match du 28 octobre 2018 nous avons eu une journée très froide et venteuse pour discuter notre match de championnat sur les terrains de Brécé. L’avant match : la rencontre aura lieu sur le terrain herbe du fond, le match sera arbitré par Mr Rémi Régnault (dirigeant du NBFC) pour le champ et pour la touche se sera Mr Frédéric CHOPIN (dirigeant du NBFC également). La composition du match fut difficile au vu des absents/blessés et grâce Mr Rémi Régnault qui nous a fait appel au gardien des vétérans Mr Sébastien LEGENDRE on a pu jouer à 11 joueurs.

 

Début du match : premier quart d’heure de match très compliqué, le froid, le vent était omniprésent et la rosé sur la pelouse faisait fusée les ballons. Il faudra attendre la 20ème minute de jeux pour avoir l’ouverture des compteurs, le but a été marqué par l’adversaire. But qui a fait réagir les Noyalais, en donnant un peu plus de dynamisme dans le match, les joueurs enchainent les occasions et ils entrainent une réduction du score à 1-1 par la nouvelle recrue Dylan RESTIF à la 30ème minute donnant espoir à ce match. Les Noyalais poussent toujours, enchainent occasions sur occasions, une ouverture sur le côté gauche, mené encore une fois avec Dylan RESTIF qui s’offre un doublé à la 40ème minute.

 

Mi-temps : score 2-1 pour Noyal, les joueurs des 2 équipes rentrent au vestiaire vu ce froid insoutenable.

 

2ème mi-temps : les Noyalais peinent à rentrer dans le match, les adversaires en profitent et marquent très rapidement tout en plombant le moral des joueurs de Noyal. Peu de temps après ils enchainent par un autre but, Dourdain mène 3-2. Physiquement on pèche fortement, leurs changements nous font mal, avec un changement de schéma tactique de l’adversaire nous rend difficile de franchir les lignes et avec beaucoup de réalisme l’adversaire marque un 4ème but. Dourdain mène 4-2, les Noyalais repoussent les efforts, sur un long ballon sur le côté droit Quentin GAUTIER donne tout pour essayer de récupérer le ballon avant qu’il sort, le défenseur de Dourdain qui couvrait ce ballon voit le joueur Noyalais le dépasser et commet l’irréparable en faisant une faute délibérée qui a été sanctionné par un rouge de l’arbitre. Vu l’importance de la faute Quentin GAUTIER sortait sur blessure, ce qui provoqua un 10vs10 sur le terrain. 85ème minute de jeu il y a eu un nouveau but pour Dourdain.

 

Please reload

Tous les posts

Bienvenue

September 30, 2015

1/1
Please reload

Posts récents