Résumé du dernier week-end de championnat - 20 mai 2018

24 May 2018

EQUIPE A : 

 

Dernier match de la saison pour les joueurs de S.Lepaisant avec un dépplacement court pour le derby face au voisin servonnais, à qui il manquait un point avant cette ultime journée pour assurer définitivement son maintien.

 

Sous un soleil de plomb, et sur un terrain sec, le NBFC, avec un effectif une nouvelle fois remanié et pourtant prévenu avant le match, était surpris d'entrée par l'agressivité et la détermination des servonnais, et sur un corner adversais, et logiquement sanctionné par une frappe du capitaine du CS Servon, G.Henry, déviée par R.Savatte qui trompait F.Sourdin, qui était pourtant sur la trajectoire du ballon. Se mettant facilement en danger avec d'innombrables pertes de balle, le NBFC n'y était pas dans l'envie. Le coach réorganisait son équipe et sortait T.Chaignon dès la demi-heure de jeu pour faire rentrer G.Maquiné. Une belle reprise de Y.Guelilia, excentré côté droit, mettait le gardien local en évidence, mais ce sont les servonnais qui faisaient le break rapidement ensuite avec un penalty litigieux sifflé contre R.Savatte pour une main peu évidente dans la surface. Un événement qui mettait le coach noyalais hors de lui, et qui se faisait expulser par la même occasion.

 

La mi-temps était sifflée sur ce score de 2-0.

 

Au retour des vestiaires, les locaux laissaient logiquement venir le NBFC, gérant tranquillement leur avantage, et le NBFC n'avait que peu d'occasions pour tenter de réduire le score. K.Mahé était exclu temporairement par l'arbitre pour une remarque "déplacée" et le NBFC était réduit à 10 pendant 10 minutes. Les servonnais ajoutaient un 3ème but par I.Diaz, sur un superbe enchaînement à l'entrée de la surface qui laissait F.Sourdin pantois.

 

Un match sans et une grosse déception pour le NBFC qui termine la saison en roue libre à la 8ème position.

 

 

 

 

 

 

EQUIPE B : 

 

Dernière journée de championnat et un seul scénario peut permettre au NBFC de monter en R3 : une victoire contre Argentré 2 et Vern qui ne gagne pas au Pertre.

 

Pour ce faire, le NBFC devait être sérieux pendant les 90 minutes et être agressif pour avoir aucun regret à la fin du match. Le match commençait plutôt bien puisqu’il fallait attendre la 3ème minute pour que la première occasion des visiteurs soit synonyme de but. Sur une action mal dégagée, Antoine bénéficiait d’un ballon en retrait qu’il reprenait en demi-reprise de volée. Le gardien semblait sur la trajectoire dans un premier temps mais sa main, pas assez ferme, permettait au ballon de retomber en pleine lucarne : 1-0.

 

 

Remplie de confiance, les joueurs du NBFC insistait et multipliaient les occasions dangereuses pour se mettre le plus rapidement à l’abri. Mais le manque de réalisme des joueurs offensifs ne permettait pas aux protégés de Zess de creuser l’écart. Et après une bonne douzaine de frappes, c’est sur un débordement éclair de Fabien Bourdon que venait la délivrance. Après avoir laissé sur place ses défenseurs, il centrait parfaitement pour Antoine qui envoyait une mine à bout portant au goal qui avait sauvé les meubles jusqu’ici.

 

Le score était de 2-0 à la mi-temps et on sentait que le travail était fait tant la supériorité des joueurs, gorgé d’envie et techniquement haut dessus, dominait les débats.