Résumé du week-end du 13 Mai

18 May 2018

EQUIPE A :

 

Pour cette avant-dernière journée de championnat R2, les noyalo-brécéens de S.Lepaisant recevaient leur voisin thorignéen, 3ème au coup d'envoi pour un derby sans enjeu particulier, si ce n'est finir à la meilleure place possible dans un championnat ultra-serré.

 

Vaincus par deux fois cette saison chez eux (en championnat + Coupe de France) les thoréfoléens de K.Follain étaient à priori revanchards pour ce 3ème match mais il n'en était rien et ce sont les noyalais qui réalisaient la meilleure entame, en se créant plusieurs situations, notamment 2 têtes de K.Mahé sur deux centres, mais sans succès. Les noyalais, privés de plusieurs titulaires habituels, dominaient légèrement les débats devant une faible affluence (les spectateurs s'étant mobilisés pour le match important de la réserve à Vern en vue de la montée) et c'est finalement le capitaine R.Savatte, suite à un ballon remis par Y.Guelilia, qui mettait son pied en opposition devant le but vide pour ouvrir le score, à la 35ème minute. Les visiteurs réagissaient dans les 10 dernières minutes : les locaux leur laissant le monopole du ballon mais la mi-temps était sifflée sur ce score en faveur du NBFC.

 

Au retour des vestiaires, l'impression laissée en fin de première période se confirmait avec des joueurs de l'ESTF qui se ruaient à l'attaque du but de F.Sourdin pour tenter d'égaliser et globalement un second acte à sens unique en faveur des visiteurs, le NBFC ne se créant qu'un semblant d'occasion sur une nouvelle reprise de R.Savatte qui s'envolait au-dessus du but. Malheureusement, F.Ayouba, égalisait de près suite à un ballon repoussé par F.Sourdin et arrachait le point du match nul.

 

Scénraio dommageable pour les noyalais mais pas illogique au vu de la physionomie du match, le gros regret se situera sur la première demi-heure, ou les noyalais auraient pu faire la différence.

 

Rendez-vous dimanche prochain pour la dernière journée et l'autre derby, face à Servon, qui n'est toujours pas maintenu, pour un match qui s'annonce chaud !

 

EQUIPE B : 

 

Avant-dernière journée de championnat et match DECISIF pour la montée en R3 contre Vern, 1er à 1 points devant la réserve du NBFC.

L’objectif du match : remporter le match et repartir avec les 3 points afin d’avoir son destin en main pour le dernier match.

 

Le début de match est très disputé physiquement et les joueurs peuvent sentir le soutien des supporters qui sont venus nombreux pour encourager l’équipe. Face à un bloc assez bas de Vern, les espaces sont difficiles à exploiter à l’approche des 25 mètres malgré des bonnes séquences de possessions de balle. Quant aux joueurs de Vern, ils profitent de leur avantage de taille pour exploiter les coups de pieds arrêtés. Et c’est sur l’un des premiers que les joueurs en bleus vont se détacher au score. Bien frappé au point de pénalty, le coup franc sera parfaitement coupé par un grand gaillard qui catapultera le ballon au fond des filoches. Menés au score, les noyalo-brécéens accentueront leur pressing et passeront principalement sur les côtés pour déstabiliser le bloc dense imposé par Vern. Cependant, suite à une passer laser perçant les lignes de Ben Rabet pour Max lairy, puis d’une passe en profondeur dans l’intervalle pour Bzzzz, ce dernier dans un angle ultra fermé, armait une frappe qui finissait sa course dans le petit filet opposé juste avant la mi-temps.

 

Au retour des vestiaires, la tournure du match observé était logique : le NBFC qui pousse pour gagner et Vern qui se contente de bien défendre pour procéder en contre. Et sur une contre-attaque éclaire, l’addition aura pu se corser si Pierre n’avait pas légèrement dévié le ballon sur le poteau. Dans la foulée, Flo Gallard trouvait Alan au point de pénalty mais sa tête passait à côté du but. Antoine tentait également sa chance sur un CPA mais était trop juste pour tromper le goal. Le NBFC continuait jusqu’à la fin d’essayer de forcer le verrou local mais rien n’y faisait.

 

Match nul et donc pas de changement au classement mais rien n’est encore fait. Il restera un match et il faudra tout donner à Argentré pour éviter d’avoir des regrets au cas où Vern ferait une contre-performance.

 

EQUIPE C :


pas de résumé malhreuusement pour cette semaine, mais victoire fleuve 8-0 pour les coéquipiers de L.Briantais face au voisin domloupéen dans l'un des derbys du jour. D.Jamelot, en difficulté ces temps-ci, en a profité pour inscrire un triplé et soigner ses stats. D'après nos correspondants sur place, une première période poussive des joueurs de P.Durand, et un score nul et vierge à la pause, malgré une ribambelle d'occasions, puis 8 buts dans le second acte face à un adversaire dépassé par la furia rojiazul.

 

 

EQUIPE D :

 

Dernier match de la saison 2017/2018 pour l’équipe D emmenée par le coach Paillou, qui avait fait passer un message fort à ses troupes sur les réseaux sociaux dans la semaine. Un match nul suffisait donc à accrocher la deuxième place, synonyme de potentielle montée, avant le coup d’envoi de ce derby contre Acigné 3.

 

C’est pourtant de manière fébrile que l’équipe débute ce match face à une équipe jaune renforcée par quelques vétérans. Acigné ne se fait ainsi pas prier pour crucifier Jonas d’entrée de jeu, 1 à 0 pour les locaux. Il faudra encore un quart d’heure de cafouillage et attendre la 30’ pour voir les noyalos-brécéens mettre en place leur jeu, ces bonnes intentions sont concrétisées par un but de l’inévitable Thibault Trubert, à peine descendu de Solex, 10 minutes avant la MT. La fin de première période est marquée par un pénalty en faveur d’Acigné - suite à un hommage de Stevan à King James - magnifiquement sorti par Jonas. 1 partout à la mi-temps.

 

C’est ensuite avec de bien meilleures intentions que les hommes du capitaine Jo Alix entament la seconde période, avec notamment une aile gauche emmenée par Thibault Lhermenier et Jonas (repassé sur le champ), qui apporte plusieurs occasions. Malheureusement, Quentin C., resté muet depuis son arrivée au NBFC, réussi le lob parfait sur Paillou, suite à la pression de l’adversaire. La réaction du NBFC ne se fait pas attendre, sous l’impulsion de l’ensemble du bloc, Nico Tuaux en 2 temps (patte gauche et tête) puis Thibault T. de nouveau, permettent au NBFC de mener 3 à 2. Le plus dur est alors fait ! Mais c’est sans compter sur l’inévitable Xavier Provault (Papa d’Anthony), qui profite d’une ouverture anodine, pour gagner un face à face avec Paillou. 3 à 3 ! Le score en restera là malgré quelques assauts bleus et rouge. Les sentiments, tout d’abord mitigés au coup de sifflet final, redeviennent vites positifs avec cette seconde place au classement général. Les plus attentifs auront même entendu des paroles pleines d’humilité (« Waw, il court encore vite le père d’Anthony ») et de motivation pour le futur (« Cet été, je suis plus raisonnable que les autres étés ») de notre cher Dylan Nogues.

 

Enfin, nous souhaitons tous un bon rétablissement à Jonas, blessé au bras suite à un contact en seconde période, et remercions nos dirigeants Paillou et Boucic pour cette saison ainsi que l’ensemble des bénévoles qui nous permettent de jouer chaque dimanche !

 

 

 

Please reload

Tous les posts

Bienvenue