Résumé du week-end du 18 février

23 Feb 2018

 

EQUIPE A

 

Pour le compte de la 14eme journée, l'équipe fanion recevait la réserve de l'OC Cesson, l'ancien club du capitaine R.Savatte, qui retrouvait d'ailleurs quelques anciens coéquipiers ce dimanche.

 

La première mi-temps fut à l'avantage de Noyal qui monopolisait le ballon et concrétisait sa domination par une belle tête piquée du petit bizuth C.Hudin, dit "Cricri", qui fêtait comme il se doit son premier match en R2, sur un centre de M.Lairy du gauche.

 

A la reprise, Cesson se rebiffait et sur un débordement à droite le centre en retrait trouva David Orain le numéro 9 pour une reprise sous la barre. A noter la sortie sur blessure du centreur, découpé par J.Louis, sur le centre. Les Noyalais accusaient le coup physiquement au milieu de terrain, mais c'était le moment choisi par F.Gallard pour placer une accélération foudroyante qui oblige le stoppeur cessonais à commettre l'irréparable. Penalty, tiré par M.Lairy, et repoussé par le gardien, mais A.Reverdy a suivi pour mettre le défenseur sous pression qui marque contre son camp. La pression cessonnaise en fin de match ne changeait rien et les hommes de S.Lepaisant renouaient avec la victoire après une période de disette, qui les replçanet en milieu de classement. Une victoire noyalaise pour le plus grand bonheur des footix...

 

 

 

EQUIPE C

 

Notre reporter habituel était malheureusement absent pour ce choc au sommet entre le leader noyalais et son dauphin, l'US Bais. Match nul 1-1 (D.Hudin buteur pour le NBFC) et beaucoup de regrets pour les joueurs de P.Durand qui ont cruellement manqué de réalisme, à l'instar de son attaquant vedette D.Jamelot, qui les privent d'une victoire qui aurait permit de distancer son opposant direct.

 

EQUIPE D

 

Pour ce deuxième match, nos rojiazules se déplaçaient à La Vitréenne avec seulement 12 joueurs dont le couteau suisse (entraîneur-joueur) Paillou et un Cayler reconverti gardien de but comme dans ses plus belles années de U19 ! Sur un terrain synthétique bien fatigué, le premier quart d'heure marquait un round d'observation entre les deux équipes où un trio inédit au milieu de terrain du NBFC - Vallée/Morel/Schann prenait rapidement ses marques avec une bonne communication. La première occasion est à mettre au profit des Noyalais après une bonne séquence de jeu sur le côté droit. Vient alors le moment de la seconde jeunesse de Paillou, qui après un bon débordement sur le côté gauche adresse un centre parfait dans les pieds de Trubert, qui conclut sereinement au fond des filets rouges et noirs ! Cette même doublette n'est pas loin de refaire le même coup quelques minutes plus tard mais le cuir n'est pas aussi précis devant le but.

Après une demi-heure de jeu, le NBFC profite d'un corner bien tiré par Paillou (décidément !) et repris avec un Morel bien en jambes, pour se mettre à l'abris. La fin de la première mi-temps est plus poussive, la fatigue se faisant sentir, mais Cayler vient rassurer ses coéquipiers en repoussant les offensives et un immanquable face à face des Vitréens.

 

Face à des locaux orgueilleux, la deuxième mi-temps s'annonçait plus compliquée mais la solide et organisée doublette Nogues-Colas (en forme physiquement pour une fois) contrôlait les premières attaques et mettaient à mal le positionnement tactique des visiteurs.

Le NBFC, avec une expérience de vieux briscard (signé par le retour de Jé Saless), ne se mettait pas en danger et profitait des espaces pour procéder en contre par l'intermédiaire du très remuant Chakir. Un quart d'heure avant la fin du match, les visiteurs se mettaient définitivement à l'abris avec un doublé de l'ultra Trube !

 

Victoire importante pour les " loisirs de D4 " sans prendre de but (appréciable pour la défense Quentin-Colas-Nogues-Babeul) face à un adversaire pourtant redouté par sa vitesse et sa technique.

4 points pris à l'extérieur, avec un groupe très solidaire, à confirmer lors du prochain match à la maison dans quelques semaines !

Please reload

Tous les posts

Bienvenue

September 30, 2015