L'interview décalé de ... Filipe Morais

16 Feb 2018

 

LE FOOT AU NBFC

 

Peux-tu te présenter en quelques mots (nom, prénom, âge, poste, depuis combien de temps dans le club) : Je m’appelle Filipe Morais, j’ai 23 ans depuis peu, je joue au poste de défenseur gauche (ou droit ça dépend de mon humeur) au NBFC depuis une petite dizaine d’année. 

 

 

 ( Le petit père au milieu avec son sweet du GJNBA et qui se prend pour Hulk)

 

 

Ton surnom dans le club ? Portu (à l’instar de mon grand frère), FM7, Filou ou la Flécha à l’occasion

 

Le joueur que tu adores chambrer ? Sans hésiter, Dylan Nogues, il est hors-norme

 

Le joueur qui a la technique la plus proche du néant : Jonas Hauchecorne, mais il a des grosses cuisses, ça compense

 

& le régaleur ? Thibaut Trubert, il nous invente à chaque entraînement un nouveau geste technique

 

Le joueur qui te fait rêver au NBFC ? François Vallée, c’est une bête sur le terrain, il mériterait de faire un match en A pour essayer.

 

Ton meilleur souvenir ici : (mise en scène : à l’époque, on jouait avec des mecs d’Acigné en B, notamment Simon Tilli). Lors d’un match, il jouait gardien, le souci c’est qu’il ne savait pas vraiment tirer dans la balle. Il devait se débrouiller pour dégager comme il pouvait et effectuait les dégagements du pointard. Le meilleur souvenir, c’était ses cris (des grognements même) après avoir tapé dans le ballon qui était dur comme une pierre. Plus drôle encore, c’est à la fin du match, dans les vestiaires, quand il a enlevé sa chaussette et qu’on a vu qu’il avait les doigts de pieds en sang et la moitié des ongles pétés. Définitivement un super souvenir. 

 

L’hymne du club, pour toi ça serait quoi ? MMM (Mouiller le maillot de Naza)

 

Le joueur qui a le moins de dégaine en arrivant le dimanche ? Nicolas Le Lan, le marcel blanc jaune et les chaussettes hautes trouées, c’est cadeau

 

La meilleure façon de fêter une victoire c’est comment, au local avec les copains ou avec Madame le dimanche soir, avec un 280 ? C’est dans les vestiaires avec un peu de son déja, puis sur le côté du terrain avec une bière à vanner les copains qui jouent.

C’est quoi l'expression du moment dans le vestiaire ? ça a pas mal tourner depuis que j’ai repris, la actuellement ce serait « l’hiver au chaud » mais celle que je préfère ça reste « rend l’argent »

 

Si tu avais la possibilité de recruter un joueur pro pour l’équipe tu irais chercher qui ? Je pense que de recruter Papuss Camara pour la D pourrait être très drôle ! Il formerait un bon duo de renois avec François Vallée et on serait plus nombreux à zouker dans les vestiaires ! Puis sportivement, ça reste un boss.

 

Ta qualité première, dont tu es le plus fier ? Ma combativité, je donne tout sur le terrain.

 

Un défaut dont tu voudrais te délester ? Mon impulsivité. J’ai parfois tendance à réagir au quart de tour … J’ai le sang chaud tu connais.