Résumé du week-end du 3 décembre

9 Dec 2017

Equipe A

 

En cette 9ème journée de championnat, le NBFC recevait sur le synthétique du stade Paul Ricard La Vitréenne, équipe réputée joueuse et qui restait quant à elle sur une série de 5 victoires consécutives dont une victoire 2-1 sur le leader du championnat Rannée La Guerche la journée précédente. Le NBFC lui n’a pas gagné depuis 3 match et restait sur une défaite amère 4-1 contre une très belle équipe du Bréquigny.

 

Pour aborder ce match, Stéphane Lepaisant optait pour son 4-4-2 habituel avec la paire Mahé-Gallardo pour mener les offensives du club local.

 

Sous un temps clément, le match débutait avec une équipe noyalo-brécéenne qui allait chercher haut ses adversaires pour les empêcher de déployer leur jeu et les laisser engranger de la confiance. Bien que visiteurs semblaient mieux maitriser le cuir, la première occasion était à mettre au crédit de Luis (Alan). Après une séquence de jeu propre, Kéké pénétrait dans la surface et glissait le ballon à l’entrée de la surface mais la frappé décroisée du frappeur n’était pas assez appuyer pour espérer prendre à défaut le portier vitréen. Sur les possessions de balles qui suivaient cette action, ce sont les joueurs de la vitréenne qui commençaient à se procurer des situations dangereuses. La vitesse de transmission dans les passes et leur course dans les intervalles et le dos de la défense obligeaient les noyalais à répéter les courses et laisser de l’énergie dans les transitions défensives. Et c’est souvent sur des centres que les actions de la Vitréenne se terminaient, sans réussite jusque-là. C’est vers l’heure de jeu que la Vitréenne ouvrait le score ; suite à un corner mal dégagé par les rouges et bleus, le milieu de terrain récupérait le ballon et déclenchait une frappe, déviée et qui trompait le gardien Pedro Mercado qui était pourtant sur la trajectoire. 0-1 !

 

Le score en restait là et les 22 acteurs rentraient au vestiaire sur le plus petit des scores en faveur des vitréens.

 

Le début de deuxième mi-temps marquait le début de révolte des joueurs locaux. La pression se faisait de plus en plus pressante sur les buts adverses bien qu’aucune réelle situation n’était à signaler, hormis sur deux coups de pieds arrêtés qui étaient repoussés par le mur noir des joueurs de La Vitrénne. Et c’est suite à un corner renvoyé qu’un défenseur noyalais envoyait le capitaine Romain Savatte dans l’intervalle côté droit assez inhabituelle pour lui. Mais celui-ci ne tremblait pas éclaboussait le stade de toute sa classe en délivrant un centre digne de David Beckham avec sa merveilleuse patte droite. La trajectoire du ballon empêchait le défenseur d’intervenir et Kévin Mahé finissait l’action d’une tête piquée imparable. Et c’est le NBFC qui recollait au score à 1-1.

 

Les joueurs se livrait bataille jusqu’à la fin du match par l’intermédiaire de coups de pied arrêté et Pierre se mettait en évidence en détournant une frappe surpuissante d’un joueur à bout portant et laissait en vie ses partenaires et montrait la voie à suivre. C’est Julien Louis qui l’imitait par la suite en sortant en extension de la tête in extremis un ballon qui aurait pu finir au fond des filoches. Les minutes passent et malgré une tête envoyée sur la barre en toute fin de match par le défenseur vitréen, c’est sur un score de parité que se terminait le match.

 

Le NBFC pointe à la 7eme place du classement ex aequo avec Le Rheu et Retiers.

 

Equipe B : 

 

Sur le terrain toujours difficile de châteaubourg, le nbfc (en bleu pour l'occasion) entame la rencontre de fort belle manière et ouvre rapidement le score après un joli mouvement collectif dans le couloir droit conclu par son capitaine sur une frappe déviée.

 

Avec la présence de deux tauliers de la première au milieu de terrain le nbfc maîtrise la première demie heure mais Deuf ne concrétise pas cette domination en trouvant le poteau sur la balle de breakPetit à petit nos petits bleus lèvent le pied et reculent peu à peu jusqu'à la mi-temps concédant une ou deux situations qui ont le mérite de réveiller le chat Didi.

 

Au retour des vestiaires le match se poursuit sur le faux-rythme qui s'était installé en fin de première mi-temps. Châteaubourg parvient à revenir au score sur une frappe de l'exterieure de la surface venue du flanc gauche de l'attaque. Ce but a le mérite de sortir les hommes de Durand de leur torpeur et Brebion conclut une action éclair quasiment sur le coup d'envoi. La fin de match est à sens unique pour le nbfc en mode rouleau compresseur : Tassi-Moale, Gernigou et Durand (du gauche !!?) viennent saler l'addition de castelbourgeois réduits à 10 et qui auraient pu (dû) finir à 9 après 2 fautes grossières de leur dernier défenseur.

 

L'équipe poursuit sur sa belle lancée et il faudra un résultat positif le week end prochain à domicile pour concrétiser une bonne première partie de saison

 

Equipe C : 

 

Que dire de ce match des hommes de Pascal Durand.. Une très grosse entame de match, un début de deuxième mi-temps maîtrisé d'une main de maître et une fin de match en fanfare, voilà comment résumer cette victoire des rouges et bleus.


Sur leur terrain synthétique de Noyal/Vilaine, l'équipe C du NBFC arrivait avec des ambitions très fortes après un match nul décevant face à St Armel le dimanche précédent. Et les spectateurs présents au stade ont eu droit à un beau spectacle et un festival de but comme jamais le stade Paul Ricard n'avait encore connu cette saison. Avec 5 buts en première mi-temps, les coéquipiers de Sebastien Coquelin, pouvaient alors rentrer aux vestiaires tranquillement et reprendre la deuxième mi-temps sereinement. 

 

Un début de deuxième mi-temps qui reprenait sur les chapeaux de roue avec un autre but dès l'entame de la seconde période. Il n'y avait vraiment rien à redire sur ce match rondement mené de la part des joueurs du NBFC !! Pour le plaisir des spectateurs, le NBFC aggrava donc le score à 5 reprises dans les 25 dernières minutes du match. VICTOIRE 11-0 DES ROUGES ET BLEUS !!!!! 

 

Les buteurs (Merci à Didier Lipparini pour sa liste récapitulative !) : Momo Qassid (4), Christo Hudin (2), Clément Chagot, Axel Lipparini, Damien Hivert, Dimitri Hudin et Léo Briantais ce qui fait 11 buts !! 

 

Reçus 11/11 l'équipe C continue d'aggraver son goalaverage tout en restant 1er de son groupe de D3 avec 3 points d'avance sur son dauphin. RDV la semaine prochaine à Domloup pour un derby qui promet un grand match ! 

 

Please reload

Tous les posts

Bienvenue

September 30, 2015